dimanche 23 janvier 2011

La gestion de patrimoine et les médias sociaux


Dans la continuité du post que j'ai écrit il y a quelques jours concernant mon coup de gueule sur l'impact du SEO dans les médias sociaux, j'aimerais illustrer cette discussion avec un cas concret : celui de la gestion de patrimoine.

Certes, certains sujets sont très très encombrés sur le web. Si je devais en citer 3, ce serait l'argent, les jeux en ligne style poker, et tout ce qui tourne autour du sexe.

Je travaille actuellement pour un client spécialisé dans la gestion de patrimoine. Avant de définir sa stratégie sur les médias sociaux, nous faisons d'abord le point sur son écosystème : où sont les clients et prospects, que disent ils ? quelles sont leurs préoccupations et discussions majeures etc...
A l'issue de cette analyse, j'ai identifié environ 150 sources de bloggers pertinents qui proposent :
- des conseils sur des investissements
- des partages d'expérience et d'expertise
- des articles sur l'actualité fiscale, patrimoniale et financière

Evidemment, de nombreux forums existent également permettant à l'investisseur non initié de poser des questions et avoir des avis sur les choix qu'il propose. Et certains sont très lus avec une activité très forte.

Jusque là, tout va bien. Mais il y a un fouillis de blogs, faux blogs, blogs automatisés consternant ! Il existe même des faux forums, avec de nombreuses questions posées par l'administrateur et répondues par .... l'administrateur. J'ai recensé plus de 250 blogs de ce type. Cela fournit un sentiment de confusion pour n'importe quel internaute qui tombe sur ces espaces médias sociaux ne respectant aucune règle :
- pas de conversation
- pas d'apport d'expertise
- énormément de flux RSS d'actualité en guise de contenu de blogs
- une mise en avant du rôle que le conseiller va apporter si vous travaillez avec lui
- une répétition des contenus
- de la quantité, du volume et encore des articles... sans commentaires

Si quelques CGPI lisent ce post, je pense que vous avez une opportunité importante de vous différencier sur les médias sociaux. Ne proposez pas aux internautes ce que tout le monde fait déjà, et en plus très mal : un blog parlant de l'assurance vie ou du PERP. Différenciez vous, soyez inventifs :)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire