vendredi 28 janvier 2011

Les curateurs : le sujet de l’année 2011 – info ou intox ?

Les plateformes de curation sont de plus en plus discutées sur le web. De nombreux articles ont été écrits par les « influenceurs » du web 2.0. Il est souvent mis en avant l’innovation de ces plateformes qui s’avèrent très utiles pour faire le tri dans la masse d’information du web et proposer ainsi des contenus pertinents.

L’idée peut paraitre bonne, mais il y a quelque chose qui cloche à mon goût : cela génère davantage de contenu sur le web, qui plus est, existe déjà. La notion de curation est tout simplement une sélection de contenu qui s’avère pertinent pour le curateur, qui ensuite sera mise à disposition de - non pas des curatés (!) - mais de personnes désireuses de suivre ces contenus.

Dans les faits, que se passe t il ? Le curateur fait sa sélection pertinente et le communique. Donc il y a bien duplication de contenu, mieux organisé et ciblé certes, mais la duplication est bien là.

Prenons l’exemple de paper.li. Belle innovation je l’admets. J’ai moi-même créé 2 papers : mon daily et un thème bien spécifique. Sans rien faire de particulier, je twitte 2 fois par jour mes papers, qui sont censés être un condensé pertinent de mes followings ou du sujet que j’ai retenu.

Résultats ? qui les lit ? peu de monde j’en suis sûr. Certains sont surpris de voir apparaitre leur nom et me demandent pourquoi je les cite.

Est-ce que je les lis ? non…

Est-ce que je lis les papers.li de personnes que je suis sur twitter ? non plus… cela a dû m’arriver 2 fois.

Donc, dans ce cas précis, et je pense foncièrement ne pas être le seul dans cette situation, je crée du contenu pertinent à valeur non ajoutée, et je rajoute une couche à la masse d’information et aux nombreux tweets que reçoivent mes followers.

Imaginons maintenant que l’on soit tous curateurs du sujet qui nous importe… la masse d’information va significativement augmenter.

Quel curateur sur un même sujet sera le plus pertinent ?.... C’est un peu une histoire sans fin.

Et vous, qu’en pensez vous ?

2 commentaires:

  1. Le curator fait effectivement de la duplication de contenu, mais dans l'idéal, il y apporte de la valeur ajoutée, en analysant l'information pour n'en retenir que le meilleur.

    Avec paper.li, j'ai l'impression qu'on est encore au niveau O de la curation puisque comme tu l'avoues toi-même, c'est largement automatisé et tu ne lis même pas les articles.

    Question : pourquoi le fais-tu si tu es convaincu que peu de gens le lisent ;-) ? Personnellement, je ne lis jamais les daily journals des personnes que je suis sur Twitter, même quand je suis cité...

    RépondreSupprimer
  2. Salut Chob !
    J'ai créé les daily pour voir ce que cela apportait, et j'etais assez intrigué par cette nouvelle appli, et curieux de voir quels impacts cela aurait sur ma visibilité sur certains sujets. Et franchement, je n'ai pas eu les 5000 nouveaux followers comme espérés :)
    Pour être en phase avec ce que je dis, je me désinscris la semaine prochaine !

    RépondreSupprimer