vendredi 27 avril 2012

Ma visite au salon La Mêlée Numérique à Toulouse

0 commentaires

Conférence sur les nouveaux médias et réseaux sociaux enrichissantes

Je n'ai pu participer qu'à la deuxième journée de ce salon numérique réputé sur Toulouse.
Je dois dire que pour ma première visite, j'ai été agréablement surpris par le professionnalisme de l'organisatio et la qualité des intervenants.

Mes coups de coeur du salon numérique

J'ai participé à quelques conférences, et chacune d'entre elles a été très intéressante. Les deux qui m'ont captées le plus :

  • Conférence sur les comparateurs de prix et les maketplace : animé par Guilhem Gleizes de l'agence Cibleweb. Très bonne intervention qui a mis en évidence la complexité de gestion de flux de catalogue produit pour l'intégration des market place tels que Amazon, Ebay, Cdiscount etc.

  • Conférence sur la révolution numérique, animée par Frédéric Cavazza avec des intervenants variés tels que Melty, La Tribune, Creadity. Toujours agréable d'avoir des retours d'expérience sur le sujet avec l'animation bien calibrée de Cavazza. J'ai particulièrement apprécié les remarques de Denis Lafont-Trevisan de CapGemini, sur l'importance de la sociabilisation de l'acte d'achat, qui devrait davantage être prise en compte par les entreprises.




Enfin, trois belles surprises lors de ce salon :
  • La startup innovante toulousaine MyFeelBack spécialisée dans le social CRM mobile, qui permet à l'entreprise de bénéficier de nombreuses possibilité pour s'engager avec ses clients et réduire ses coûts

  • Le cabinet de conseil Captin qui avait un stand d'exposition et dont sa dirigeante Catherine Epstein a été formée par la Medias Sociaux Academy, et cela fait toujours plaisir de voir la réussite de pairs !

  • Le cabinet Pragma Consult, dont sa dirigeante Elvire Prochilo a été dans la même promotion que moi à l'université, et que je n'avais pas revue depuis !




mardi 24 avril 2012

Les freins de l'entreprise à utiliser les médias sociaux

1 commentaires

Pourquoi l'entreprise est parfois frileuse à utiliser les réseaux sociaux ?

Dans le cadre de mon activité de conseils en médias sociaux, je croise des profils d'entreprises différents :
  • pme ou grand compte
  • cible btc ou btb
  • présence de distributeurs ou vente directe

Je ne pense pas que la taille de l'entreprise soit un élément déterminant dans son engagement sur les réseaux sociaux. Je pense que le facteur clé est le niveau de compréhension des enjeux des médias sociaux pour l'entreprise. En effet j'ai pu constaté que de très grandes entreprises, ayant déjà une présence sur les réseaux sociaux, peuvent avoir une vue plus étriquée des médias sociaux qu'une PME innovante. Tout dépend du niveau de connaissance de l'entreprise de l'utilisation des médias sociaux. Parfois de manière surprenante, la grande entreprise, conseillée par ses agences marketing, est larguée sur ce qu'elle doit faire sur les réseaux sociaux, est frileuse sur son engagement et est désorientée sur l'organisation interne ou externe à avoir..


Les freins identifiés les plus courants

  1. La confusion sur l'utilisation des outils (Facebook, Twitter, Blog)
  2. L'approximation de ce que les médias sociaux représentent
  3. La peur de dévoiler des données confidentielles
  4. L'appréhension de clients venant critiquer négativement l'entreprise
  5. Les problèmes de ressources internes
  6. L'absence de budget dédié
  7. La peur de communiquer trop publiquement aux yeux des concurrents
  8. Le manque de support de la hiérarchie sur les médias sociaux
  9. Le scepticisme sur ce que les médias sociaux peuvent apporter à l'entreprise

A mon sens, le travail majeur se situe au niveau de l'évangélisation des médias sociaux aux entreprises. Il faut que celles-ci soient davantage conscientes leurs enjeux stratégiques et de leurs impacts potentiels sur les départements marketing, ventes, service support ou encore gestion de stock.

mardi 10 avril 2012

L'economie numérique à l'ère de la Mêlée Numérique de Toulouse

0 commentaires
Dans mon poste précédent, je vous ai fait part de la tenue du salon TIC Sud Ouest sur Toulouse les 25 et 26 avril 2012.
Je vous propose un focus particulier sur un sujet débattu lors de ce salon : l'économie numérique.


La Mêlée Numérique propose en effet un focus sur les usages des nouvelles technologies dans
les entreprises afin de mieux identifier celles qui permettront de développer leur
avantage compétitif.

En effet, si la filière informatique régionale permet à Midi-Pyrénées d’être la 1ère région française pour les TIC (hors Ile-de-France), les entreprises ne sont pas encore suffisamment convaincues que l’investissement dans les TIC est un facteur clé de leur compétitivité.

Dans le cadre de ce salon TIC, la Mêlée Numérique développe des ateliers et une zone d’exposition dédiée aux usages des outils numériques au sein des entreprises, et avec un zoom notamment sur :

  • les ERP,
  • la relation client multi-canal,
  • les communications entre machines (MtoM),
  • les nouvelles interfaces graphiques,
  • les nouvelles techniques de développement d’applications,
  • les réseaux sociaux et le Web 2.0,
  • les usages professionnels des tablettes et smartphones,
  • les nouveaux modes de travail.

Cela s'avère donc assez utile pour toute entreprise désirant en savoir plus sur ces sujets !